Le Sens du Détail - Vitrine de Noël

Vitrines de Noël : le merchandising donne le ton de la fête

Axelle Loichot

décembre 4, 2020

A l’approche de Noël, les magasins et boutiques « non-essentiels » peuvent à nouveau accueillir leurs clients : le coup d’envoi des fêtes de fin d’année est donné par les commerçants et la magie de leurs vitrines. Tour d’horizon sur une composante cruciale de la féérie de Noël : la décoration des devantures des bijouteries joailleries comme préambule à la fête.

A l’approche de Noël, les magasins et boutiques « non-essentiels » peuvent à nouveau accueillir leurs clients : le coup d’envoi des fêtes de fin d’année est donné par les commerçants et la magie de leurs vitrines. Tour d’horizon sur une composante cruciale de la féérie de Noël : la décoration des devantures des bijouteries joailleries comme préambule à la fête.

Période atypique et vitrines féériques

Qu’on soit à la campagne ou en ville, pas de fêtes de Noël sans magie. Illuminations, parures scintillantes dans l’espace public et privé, c’est dans l’air ! Les centres villes déploient des trésors de féérie et les vitrines des commerçants s’accordent sur cette partition joyeuse pour clôturer en beauté une année particulière. Cette année redoublera d’efforts pour insuffler l’esprit des fêtes !

Bien sûr, les responsables de boutique ont vécu une période d’incertitude en priorisant ces dernières semaines la mise en place de solutions pour continuer leur activité porte close (le click and collect comme évoqué ici), mais la mise en scène des vitrines et devantures pour Noël constitue un message fort donné au public : « on a besoin de rêver un peu et se laisser emporter par la magie de Noël », indique Séverine Horvilleur, spécialiste du merchandising et de la décoration des vitrines en HBJO. Son conseil cette année ? « Faire des vitrines les plus gaies possible pour stopper la morosité », et inciter les consommateurs à pousser la porte des bijouteries joailleries. Le but avoué et assumé ? Faire et se plaisir à Noël.

Cette année, les précautions sanitaires en vigueur limitent la jauge de fréquentation des espaces de vente. Cette spécificité met l’accent comme jamais sur la place centrale des vitrines : si des files d’attente se forment devant l’entrée de la boutique, c’est l’occasion de théâtraliser encore plus l’espace de vente, y compris au-dehors. L’expérience client peut démarrer sur le trottoir, dans un pied de nez aux circonstances : décorations soignées, rubans, tapis, arches végétales positionnées à l’extérieur du magasin constituent autant de messages joyeux et accueillants.

Cette mise en scène festive sous forme de fil rouge sert de mise en bouche avant l’accès au Graal, le cœur du magasin et ses pièces phares que l’on imagine déjà glisser sous le sapin. C’est en effet aux détaillants de prendre leurs clients en main et leur insuffler cette envie de fêtes : l’investissement en scénographie et merchandising est rarement vain, particulièrement sur une clientèle en demande de réconfort.

Composer des vitrines : parcours sans-fautes

L’art délicat de composer une vitrine s’articule autour de règles incontournables et d’une dose de créativité. Lorsque Séverine Horvilleur, décoratrice et étalagiste spécialisée en Joaillerie, habille les vitrines, les projets peuvent se réaliser « en 1 an ou 5 minutes », autour de budgets minimes ou de véritables investissements. Elle préconise avant tout une lecture claire et une fluidité dans la présentation des produits, le tout saupoudré d’une dose de magie et de rêve. Pour elle, pas de vitrine réussie, mais plutôt l’affirmation de choix esthétiques, quelle que soit l’inspiration : art, cinéma, tout est possible selon elle. L’essentiel est de susciter l’intérêt visuel et l’envie de pousser la porte de la bijouterie.

Si la vitrine est le premier argument du point de vente, elle ne doit pas être surchargée : exposer plus ne veut pas dire vendre plus. La ou les vitrines doivent surtout être cohérente avec l’identité du magasin et être lisibles dans leur offre et leur organisation. S’il est communément admis qu’on regroupe les pièces par thèmes ou parures, il faut également composer avec la répartition des vitrines pour judicieusement placer les produits phares et ceux que l’on souhaite promouvoir : entre les grandes marques et les jeunes créateurs, un placement cohérent assurera la visibilité et l’attractivité de chaque pièce. Habillage, présentoirs, l’harmonie prime sur la quantité : on peut jouer sur les couleurs et les accessoires, particulièrement en cette période de Noël !

Enfin, s’il est capital de former son personnel à la composition des vitrines, il est tout aussi important de changer régulièrement les assortiments pour faire tourner les stocks et donner une image dynamique à la boutique.

L’ambiance des vitrines de Noël est ainsi éphémère, mais toujours importante – cette année plus que jamais !

Le Sens du Détail vous accompagne sur la formation de vos équipes pour donner de la vie à votre merchandising et faire de votre point de vente un univers d’envies et de rêve.

Photo crédit :  

Unsplash library : https://unsplash.com/

Séverine Horvilleur, décoratrice – étalagiste

☎️ +33 6 84 13 99 75

📧 sev.horvilleur@wanadoo.fr

Axelle Loichot - Le Sens du Détail - Conseil Expertise en Bijouterie-Joaillerie

Mes valeurs

La passion de l'excellence L'esprit d'excellence et le caractère exclusif des pièces qui mettent en valeur le savoir-faire traditionnel exceptionnel et l'audace de leur créateur sont ce qui m'inspire vraiment.

La liberté de se démarquer En tant que révélateur de talents, je sélectionne avec vous les pièces de joaillerie dont l'élégance est en parfaite harmonie avec votre image de marque. Pour ce faire, nous chercherons à choisir les caractéristiques qui façonnent votre identité : celle de l'exclusivité.

Le Sens du Détail devient le partenaire de votre croissance, tout en garantissant une totale confidentialité.

On en parle

Vous partagez mes valeurs d’excellence et souhaitez mettre en lumière votre offre ?

Prenons rendez-vous pour faire connaissance et évaluer vos besoins.